• Boulanger : comment forcer la main aux clients  

    Si certains comme Amazon attendent de vous avoir livré pour prélever le montant de votre achat de votre compte bancaire, il n'en est pas de même pour Boulanger qui vous prélève sans vous avoir livré et alors même que votre commande n'a pas été expédiée le jour où vous deviez la recevoir. 

     

    Boulanger : comment forcer la main aux clients

     

    Quand il s'agit d'un "grille pain", ce n'est pas bien méchant mais quand il s'agit d'un achat à 2000 €, il faut dire que ça ressemble plutôt à de l'escroquerie car, avec deux mille euros en moins sur votre compte, il y a peu de chance que vous alliez voir ailleurs. 

    Et pour couronner le tout, si vous contactez le support, vous devez attendre deux jours pour obtenir une réponse. 

     

    Boulanger : comment forcer la main aux clients

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • La start-up française Qwant est en train de devenir un acteur digital de premier plan. Par la voix de son président, Éric Léandri, elle a annoncé le lancement de trois nouveaux services en septembre qui viendront directement concurrencer les services de Google.

     

    Qwant veut chatouiller Google en Europe

    En apprendre plus

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Vous l'avez remarqué beaucoup de sites vivant de la publicité nous demandent de désactiver les bloqueurs de publicités car ceux-ci sont de plus en plus utilisés, et pour causes. 

     

    Bloqueurs : la politesse avant tout

     

    Alors qu'ils font appel à notre compréhension, paradoxalement nous sommes confrontés à l'apparition de plus en plus fréquentes de pop-ups  pour, accepter les cookies (même si une loi en est à l'origine, une demande par site devrait suffire), les notifications, la newsletter, la géolocalisations... et maintenant l'appréciation des logiciels installé, et ce, bien souvent dès l'ouverture de ces derniers avant même qu'on puisse avoir le temps de les découvrir.

    Il existe des panneaux de notifications dans tous les systèmes d'exploitation qui pourraient servir à nous informer discrètement des diverses requêtes mais non, visiblement les sites préfèrent nous agresser. 

     

    Bloqueurs : la politesse avant tout

     

    Bloqueurs : la politesse avant tout

     

    A tel point que j'en ai eu assez et que j'ai fini par tout bloquer ou presque. Sachez qu'il existe des bloqueurs de toute sortes. Il en existe pour les cookies (I don't care about cookies), pour la publicité (AdBlock Plus, Adguard… ), pour les pop-ups (Pop up blocker par exemple)… 

     

    Bloqueurs : la politesse avant tout

     

    Quant à la demande d'évaluation des utilisateurs sur les logiciels, ceux qui n'ont pas la politesse d'attendre de me laisser découvrir leur logiciel, et bien, à de ne ne pouvoir les bloquer, je ne les note pas. 

    Avant de faire appel à notre indulgence et notre compréhension, les sites internet devraient commencer par mettre au point une charte de la politesse et du savoir-vivre. Ils n'est pas correct de faire appel à notre compréhension d'une part et nous agresser d'avantage de l'autre. 

     

    Bloqueurs : la politesse avant tout

     

    Alors faites comme moi, bloquez tout ce que vous pouvez, peut-être finiront-ils par apprendre la politesse et le respect de la vie d'autrui. 

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Un nouveau scandale en vue pour le plus gros réseau social du monde ? 

    C'est du moins ce que laisse penser la révélation du journal américain The New York Times : Facebook aurait partagé sans leur consentement les données de ses usagers - et de leurs amis - auprès de plus de 60 constructeurs de smartphones.

     

    Facebook : un nouveau scandale en vue

    Lire l'article

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • L'opérateur lance trois nouvelles offres d'accès à l'Internet fixe à partir de 9,99 euros à destination des nouveaux abonnés. Avec plusieurs mauvaises surprises à la clef dont un engagement d'un an.

     

    Free : de nouvelles offres plutôt douteuses

    En apprendre plus

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique