• Internet existe depuis un bon moment déjà. Pourtant, l’état, voir les états, n’ont toujours pas légiféré sur certaines pratiques adoptées par un grand nombre de sites internet.

     

    Internet : le racket en tout impunité


    Ainsi, vous pouvez créer votre compte d’un “simple clic”. Quant à le fermer, c’est une autre histoire.

    Pour de nombreux sites, il faut effectuer une recherche sur internet pour connaître la façon de fermer son compte sachant que le moyen de procéder diffère selon les sites. Il faut même adresser un courrier sur certains sites pour pouvoir fermer son compte. Alors que la législation devrait imposer que ce soit aussi simple que pour l’ouvrir.

    Autre problématique, les abonnements. De nombreux sites commerciaux proposent des abonnements (streaming vidéo ou musical, abonnement à des applications …) avec une période de gratuité. Bien sûr, tous ces sites comptent sur un oubli de votre part pour prélever votre compte bancaire. Et si par malchance pour eux vous pensez à résilier votre abonnement, il faut encore trouver où se trouve l’option qui n’est évidemment pas mise en évidence, loin de là.

     

    Internet : le racket en tout impunité

     

    Comme si tout le monde n’avait que cela à faire de perdre son temps à chercher des informations qui, selon moi, devraient sauter aux yeux. Ainsi, vous risquez de remettre à plus tard votre recherche et finalement oublier d’effectuer la résiliation de l’abonnement.

    On nous affiche bien des liens pour acheter un produit d’un clic ou accéder à nos factures… pourquoi pas pour résilier nos abonnements ? Cela devrait même être une obligation. 

    Il y aurait beaucoup d’autres exemples à citer, la liste est longue. Qui ne dit mot, consent et le fait de ne pas légiférer sur une technologie existante depuis longtemps revient à consentir les abus qui en découlent.

     

    Internet : le racket légalisé

     

    Hadopi qui coûte une fortune ne devrait pas avoir pour objectif de rendre plus riches des sociétés déjà très riches mais devrait servir à protéger les internautes des nombreux abus en tout genre, d’autant que ce sont les contribuables qui financent.

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Pour éviter que son antivirus ne devienne un vecteur de piratage, Microsoft a placé les fonctions d’analyse les plus risquées dans un environnement d’exécution confiné. Une innovation majeure pour ce type de produit.

    Ceux qui pensent encore que l’antivirus de Windows est à la traîne par rapport aux autres vont devoir changer d’avis, et rapidement.

    Depuis l’arrivée de Windows 10, les développeurs de Microsoft ont fourni un travail exemplaire pour enrichir leur solution de sécurité et la mettre au même niveau que les autres solutions du secteur.

     

    Windows Defender Antivirus devient la première solution antivirus complète

    Plus d'informations

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Créé en 2016 par des développeurs français, Smash est un outil de transfert de fichiers gratuit et sans limites de taille.

    Lorsque l'on doit envoyer un fichier lourd, le premier réflexe est souvent de se rendre sur WeTransfer. La popularité de ce site est telle que son nom en est devenu un verbe, à l'instar de "googler". Pourtant, il faut reconnaître que le service américain se heurte à une problématique de taille : vous ne pouvez envoyer que des fichiers inférieurs à 2 Go.

    Smash offre davantage de flexibilité en cela qu'aucune limite de taille n'est imposée, et que de nombreuses options de personnalisation sont disponibles.

     

    Smash : le WeTransfer à la française et sans limite de taille

    Accéder au site

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Google a dévoilé un partenariat avec la National Parent Teacher Association, un organisme regroupant parents d'élèves et enseignants américains, afin de mieux éduquer les enfants à la vie numérique et aux dangers que peut représenter Internet s'il est mal utilisé.

     

    une boîte à outils pour éduquer les enfants à la sécurité sur Internet

    Plus d'informations  

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire